Compte-rendu Coupe du Grand Est 2019

Olivier Lalance (FRA 5620) revient sur l’interligue (Coupe du Grand Est) organisé par le CNHS les 20, 21 et 22 avril 2019 sur le lac de la Forêt d’Orient.

Compte-rendu de l’épreuve :

Hello, on va commencer par remercier le club, le comité, les bénévoles …….. L’interligue de la forêt d’orient a rassemblé Finn, Yoles et Europes. Nous n’étions que 5 europistes. C’est très dommage et le club a failli annuler la régate pour nous. Au final, nous avons eu un départ commun avec les Yoles et un classement intersérie mais aussi un extrait des résultats uniquement dédié aux europes. La régate s’est passée dans de petits airs. Le samedi la zone de course était la plus ventée du lac, mais aussi proche des berges. Même, parcours que les Finn mais départ décalé. Cela faisait de longs bords de vent arrière. Très longs quand le vent tombait. Dans un vent assez variable en direction, on a donc fait trois manches le samedi dans du 6-11 nœuds maximum avec des couloirs de vent dû à l’environnement du plan d’eau. Je réalise des manches de 1, 2, 3. Non avantagé par mon gabarit au portant.

Le groupe des europistes

Le dimanche étaient prévues 6 manches. Dès 11h, les départs étaient donnés dans un vent très léger. On passait sous les 4-5 nœuds le plus lors de cette journée. 4 manches ont été faites sur une zone de course située au milieu du lac pour les quatre premiers manches. La dernière fut lancée sur la zone de course de la veille après une chute du vent, en fin de troisième manche. Je fais 2 , 1, 1, 1 puis 2. Avec de beaux duels (type match race, America’s Cup) parfois jusqu’aux lignes d’arrivée, avec Bieke Vanbeckevoort, nouvelle europette venant de Belgique. J’ai dû batailler fort au vent arrière et donner le meilleur de mon expertise du support pour maintenir ma place malgré mon handicap de poids dans ces conditions de vent faible! Le dimanche le vent n’a pas voulu se lever ( c’était prévu “pétole” à la météo donc …..). Au final, on reste sur les places de la veille. Je finis donc 1er (FRA 5620) puis la Belge (BEL 999) à égalité avec Géraldine Claveau (FRA 5647). Au-delà, je finis 2ème au classement intersérie. Les Yoles ont été top et avec une super ambiance sur l’eau et à terre durant toute la régate. Prochain rendez-vous, le National de Printemps 2019 à La Rochelle où on espère retrouver le maximum de bateaux pour un championnat qui risque d’être au top sur un plan d’eau génial et reconnu.

Podium :

Résultat :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer