Compte-rendu du Nautic 2018

Retour sur la présence de l’Association Française des Europes au Nautic 2018.
Suite à une proposition de l’IFA France (Finn), l’Association Française des Europes et l’Association Française des propriétaires de Yoles OK ont été conviées à se rassembler sur un même stand.
Face au stand de la FFVoile, l’espace dédié aux trois associations a fait belle impression a de nombreux voileux et badauds du salon nautique.


L’aventure du salon commença le 7 décembre, par la mise en place du moth d’Olivier Lalance FRA 5620 qui prêtait et amena son europe depuis son club l’CV BOUCLES SEINE.

Ce dernier revient pour nous sur son expérience du salon :

“L’europe au salon nautique cela faisait un bail.
Après un gros championnat de France qui a rassemblé plus de 100 bateaux, être au salon était logique, merci aux Finn et YoleOK de nous avoir accueillie sur le stand de l’IFA. Le rassemblement des 3 plus beaux dériveurs solitaire faisait plaisir à voir et dès mon arrivée avec la coque j’avais des remarques positives d’accastilleurs et de vendeurs, pour qui, cela faisait aussi plaisir de revoir un europe au salon. Le bateau était présenté seulement avec la coque, car la taille de stand ne pouvait offrir plus, mais il était bien visible. Surtout visible de l’espace “Plage” installé juste à côté, mais aussi du stand FFVoile juste en face. Thomas (super) Soinard est venu s’occuper du stand durant la semaine pour renseigner les badauds intéressés et montrer tout le dynamisme de la série.

Personnellement, je suis revenu lors de la soirée nautique le vendredi soir (14 décembre) et pour la Single Handed Dinghy Party organisé par l’IFA France, pour tous les membres et amis des trois associations. Le stand était plein, naturellement beaucoup de finnistes habitués à l’exercice. Nous étions un petit groupe d’europiste à représenter la classe lors de la soirée. Un moment fut bien sympathique avec le passage d’un groupe de jeunes étudiants ayant vu la coque de mon europe, lors d’un premier passage dans la journée, et nous a demandé de nombreux renseignements sur notre support. Nous leur avons fourni le dernier numéro du magazine “de la revue du solitaire français”. Mikko Brummer de Wb Sail était lui aussi présent et a apprécié de voir l’europe auprès du Finn. La soirée était très festive avec huîtres et cognac à volonté.

Peu d’europistes étaient présents, mais il est vrai que nous sommes peu nombreux en région Parisienne. Les Finnistes, toujours très chaleureux, nous ont grandement remercié pour avoir fourni une coque et pour la présence de Thomas toute la semaine. Présence a renouvelé!”

Photos de la Soirée par Mikko Brummer de Wb Sail

Autre protagoniste, indispensable, de l’Association Française des Europes lors de cette semaine de salon, Thomas Soinard, qui a représenté la classe :

“Le salon s’est bien passé, peu de monde en semaine, mais beaucoup de curieux lors des week-ends. D’un premier regard, l’europe pouvait sembler peu visible sur le stand, mais avec une coque complète diriger vers le plafond du salon, se voyait de loin, surtout que nous étions en face du stand de la FFVoile. Cela permettant aux personnes présentent sur le stand fédéral et sur l’espace “beach” de bien voir la coque, tout près du finn d’un ancien europiste : Jonathan Lobert ! Avec les finnistes présents sur le stand, nous étions bien complémentaires, nous renvoyant les curieux selon leurs demandes et gabarits. J’ai eu toute la semaine, des questions sur notre support de la part des passants. Certains venaient sur le stand pour voir le finn et l’europe, d’autres; d’anciens europistes (ayant navigué sur le support dans leur jeunesse) sont venus m’entretenir sur leurs exploits passés sur moth. Nous avons eu quelques bons contacts ! J’ai pu montrer grâce à la revue et aux vidéos (présent sur une télévision) tout le dynamisme de notre classe. J’ai pris, les contacts, Cyril Richard s’est occupé de faire le “service après-vente ” auprès de ces “futures” europistes.

Concernant la soirée de vendredi soir : ll n’y a beaucoup de finnistes. Nous n’étions qu’un petit groupe europistes, “un peu deçu” à ce niveau-là je dois bien l’admettre.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer